Posté le par dans Ateliers / Stages / Dates.

LES SCOLAIRES

IMG_1927L’image qui parle organise des ateliers consacrés à l’image photographique dont le but est de permettre aux élèves d’explorer son monde et celui qui l’entoure.

Les ateliers se mettent en place depuis les grandes sections de maternel jusqu’au lycée. Ils s’organisent en liaison avec les enseignants, l’équipe pédagogique et les différents artistes intervenants.

Ces projets prennent différentes formes, selon qu’ils s’inscrivent dans un projet d’établissement, qu’ils naissent d’une demande des professeurs, ou qu’ils répondent à une attente des élèves. Leur durée et leur organisation découlent de la formulation des projets, de l’âge des participants et des moyens mis en œuvre. Ils peuvent ainsi s’étaler sur l’année ou bien se concentrer sur une semaine. Une présentation publique (exposition à la Fabrique à Paroles ou édition d’un livret) permet de valoriser le travail commun.

Quelques propositions :

sténopés (fabrication, prise de vue, tirage), prises de vue (Image de soi et des autres, l’environnement scolaire, lecture de l’image), laboratoire noir et blanc (initiation à l’argentique nécessite une chambre noire) Ces ateliers ont pour but de permettre aux élèves une exploration d’eux mêmes et du monde qui les entoure par le moyen de la photographie et d’en faire découvrir aussi les enjeux.

Secteur jeunesse
Proposition d’ateliers ludiques : sténopés (fabrication, prise de vue, tirage), rallyes photographiques, reportages.
Ateliers concentrés sur une ou plusieurs journées.

 

Liens des fiches ateliers :  La démarche   //  Les mots pour le voir  //  Carnet de voyage   // sténopé 

onde

LES COLLECTIVITES

la barbe

L’image qui parle propose de co-construire des projets photographiques avec les équipes des structures collectives (Centres de loisirs, bibliothèques, ESAT, CASCI, médicales, foyers logements, maisons de retraite….).

L’image qui parle par ailleurs travaille sur des projets artistiques à partir de la mémoire collective que nous pouvons rattacher à l’acte photographique mais aussi intégrer des interventions en lien avec les projets en cours tel que « mon quartier/mon histoire ».

Quelques propositions : fabrication et utilisation de sténopés avec plan film pour tirage d’exposition. Cet atelier faisant intervenir du matériel argentique, doit permettre l’utilisation d’une chambre noire afin de manipuler films et papiers.

Atelier de portraits noir et blanc, (image de soi et travail de mémoire)

 

 

onde

Vous pouvez contacter Christian Lameul pour toute information complémentaire au 07 60 85 73 40 ou par mail cliquez ici

Les commentaires sont fermés.