A venir à La Fabrique à Paroles – 2 rue de Run Baëlan à Paimpol

Entre janvier et mars – L’image qui Parle et le lycée de Kerraoul accueilleront Ludovic Souliman dans le cadre d’une résidence d’artiste

On vous raconte bientôt !

 

Mardi 21 janvier à 18h30 – Causerie “Nourrissage des oiseaux” avec l’association J’accueille la nature

Quelqu’en soit les raisons, qu’on connait tous maintenant (destruction de leurs habitats naturels, élimination des insectes dont ils se nourrissent, pesticides, herbicides, changement climatique…)

le résultat, c’est que les oiseaux disparaissent.

En Grande-Bretagne, aux Pays-Bas et en Scandinavie,aux Etats-Unis,  le nourrissage des oiseaux toute l’année est très commun.

L’argument majeur est que les causes de la disparition des oiseaux ne sont pas saisonnières.

En France, les avis sont partagés.

« je ne veux pas les rendre dépendants, « je ne veux pas de mésanges obèses », « ça les tue par partage des bactéries », « ils trouvent bien ce qu’il faut dans la nature ». ça se discute …

La LPO, La Ligue de Protection des Oiseaux, experte sur le sujet, propose à la vente tout ce qu’il faut pour les nourrir, et sur son site, des façons de le faire.

D’autres acteurs le déconseille au motif de la propagation des maladies aviaires.

alors qu’en penser ? ça se discute …

Et peut-être qu’en en discutant, en échangeant pour peser le pour et le contre, et le moindre mal, on peut élargir son angle de vue et prendre du plaisir à partager ses propres expériences  ?

C’est ce que Jaccueillelanature vous invite à faire en compagnie de Patrick, un adhérent ami des oiseaux qui a accepté de partager son expérience avec nous en toute simplicité.

Entrée libre

 

Mercredi 22 janvier à 17h – Contes de Bretagne avec le conteur Ludovic Souliman

A moi Forban !

Un homme revient de mer, à terre, il tangue et marche sur le sentier des douaniers qui le ramène chez lui, à Kérity, il chante à tue-tête :

  • A moi forban, qu’importe la gloire les lois du monde et qu’importe la mort…

A moi Forban ! c’est un récit et c’est un chemin de conte qui vous mène en Bretagne, un chemin en quête mémoire et de transmission, de tempêtes, de nuit des temps, de vent d’utopie. Un chemin où il fait bon rêver quel que soit son âge.

Ce chemin, c’est aussi le mien, qui me ramène sur la terre de mes ancêtres en

Armorique.

Durée 1h – Tout public à partir de 9 ans

participation libre – réservation conseillée au 06 61 22 11 48

 

Mardi 28 janvier à 19h – Le collectif « Questions vives »  Débat public : Place et le rôle de la presse  locale dans la vie démocratique

Aujourd’hui, l’information est devenue pléthorique (on parle même d’infobésité), tant elle est multiforme et facile d’accès, grâce aux très nombreux canaux qui la véhiculent, depuis les outils traditionnels (presse écrite, radio, TV), jusqu’à ceux, plus interactifs, que représentent par exemple, les réseaux sociaux, ou les web médias où l’on peut devenir producteur d’informations très largement diffusées (à partir d’un simple clic).

Cette prolifération, d’une part, et les nouveaux statuts qu’elle acquiert d’autre part, réinterrogent, non seulement sur la place qu’elle occupe aujourd’hui dans la vie de chacun, des groupes sociaux, des institutions mais également sur la façon dont elle est élaborée et diffusée.

On peut encore se demander quelles images elle produit pour les citoyens, sur leurs représentations du monde, sur leur opinion et leur rôle politique.

Outre ces questions très générales, et c’est l’objet de cette soirée, nombreux et nombreuses se demandent en quoi consiste le métier de journaliste local. Comment ces journalistes vivent leur travail au quotidien. Quels rapports ils/elles entretiennent avec leur lectorat.

« Inversement, comment la presse locale est-elle vécue par ses lectrices/lecteurs? Qu’attendent-ils/elles de cette presse? Que vont-ils/elles y chercher ?

Toutes ces questions sont évidemment tant au cœur du métier de journaliste que des interrogations des lecteurs/lectrices. C’est à ce dialogue et cette réflexion commune que nous voudrions nous convions.

Le débat sera suivi d’une auberge espagnole (chacun.e apporte un plat à partager)

Contact : 06 82 20 18 53

 

 

Mardi 11 février à 20h30 – Projection du film « L’intelligence des arbres » suivie d’un échange avec Claude Le Maut

Un forestier en Allemagne, Peter Wohlleben, a observé que les arbres communiquent les uns avec les autres en s’occupant avec amour de leur progéniture, de leurs anciens et des arbres voisins quand ils sont malades.

Il a écrit le bestseller « La Vie Secrète des Arbres » (vendu à plus d’1 million d’exemplaires) qui a émerveillé les amoureux de la nature. Ses affirmations ont été confirmées par des scientifiques, dont Suzanne Simard, à l’Université du « British Columbia » au Canada.
Ce documentaire montre le travail minutieux et passionnant des scientifiques, nécessaire à la compréhension des interactions entre les arbres ainsi que les conséquences de cette découverte.
Ce savoir va changer votre regard sur le vivant, les arbres et les forêts.

Un film réalisé par : Julia Dordel, Guido Tölke

Production : Jupiter Films
Allemagne 2017
80 minutes, VF

Claude Le Maut est un arboriste spécialisé et reconnu dans la taille des arbres, il a beaucoup voyagé, notamment au Japon. Il a créé son propre jardin à Perros Guirec, « l’Atelier » vitrine de son savoir-faire. Il est également formateur auprès de différents organismes et auteur du livre : LA TAILLE DES ARBRES ET DES ARBUSTES (ed. Ouest France)

19h30 : l’équipe de L’image qui Parle vous propose une soupe bien chaude en prix libre

Participation libre

réservation conseillée au 06 82 20 18 53

Entre février et octobre – Dans le cadre d’une résidence d’auteur.e, L’image qui Parle accueillera Pauline Guillerm, 

Mardi 18 février à 20h – rencontre et échange avec Pauline Guillerm, autrice et comédienne

« A l’occasion de son début de résidence d’écriture à l’Image qui parle, Pauline Guillerm partagera des extraits de son dernier texte de théâtre Bleu piscine (lauréat 2019 des Journées de Lyon des Auteurs de Théâtre) et présentera son travail d’écriture ainsi que son projet de création D’un territoire à l’autre : paysage d’une jeunesse (invisible) dans lequel elle s’engagera pendant les deux mois de sa résidence. »

Durée 1h

Et comme nous aimons bien les petits moments informels, nous pourrons continuer à discuter autour d’un verre.

Contact : 06 61 22 11 48

site de Pauline Guillerm

 

 

 

Dimanche 8 mars – Assemblée Générale de L’image qui Parle

Bientôt toutes les infos

Du 21 au 29 mars – CO & CO / L’art de vivre ensemble

film, débat, spectacle, rencontre, ateliers…

le collectif xclus est en pleine préparation, vous êtes les bienvenu.e.s si vous souhaitez réfléchir avec nous

 

Dimanche 14 juin – La Fête au village de Kernoa « Cuisine et musique du monde »