A venir à La Fabrique à Paroles – 2 rue de Run Baëlan à Paimpol

 

Dimanche 3 novembre à 16h – Causerie sur la pêche à pied en Côtes d’Armor avec Guy Prigent

Projection de courts métrages sur la pêche a pied en côtes d Armor (chaque séquence dure 10 mn et se clôt par une recette de cuisine des fruits de mer).

Soit environ 60 mn de projection, suivi d’un débat sur la pêche a pied aujourd’hui, ses joies et ses contraintes, mais aussi quelques témoignages oraux et un échange sur les croyances populaires.

Ces petits documentaires ont été réalisés en 2000-2001 par Frédérick Variot et Guy Prigent et diffusés sur FR3 littoral.

Réservation fortement conseillée au 07 60 85 73 40

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En novembre c’est le Mois du Film documentaire

avec le soutien du Conseil départemental des Côtes d’Armor et de la coordination départementale de l’Association Ty Films

Le groupe de sélection de l’image qui parle a choisi 3 films Le Grand Bal – Ni d’Eve, Ni d’Adam – L’Epoque

Mardi 5 novembre  – Projection du film « Le Grand bal » en présence de Marion Maignan du Bal Monté

Un film réalisé par : Laetitia Carton 

C’est l’histoire d’un bal. D’un grand bal. Chaque été, plus de deux mille personnes affluent de toute l’Europe dans un coin de campagne française. Pendant 7 jours et 8 nuits, ils dansent encore et encore, perdent la notion du temps, bravent leurs fatigues et leurs corps. Ça tourne, ça rit, ça virevolte, ça pleure, ça chante. Et la vie pulse.

Production : SaNoSi Productions
France 2018
99 minutes, VF

19h30 – auberge espagnole (chacun.e apporte un plat à partager)

 

Samedi 9 novembre à 20h30 – La Fuena // concert de Juan-Manuel Vasquez – chant populaire latino-américain

Juan Manuel Vasquez au chant et à la guitare. né à Buenos Aires en Argentine, formé au conservatoire supérieur de Musique « Manuel de Falla », il est chanteur et guitariste.

S’il s’est d’abord dédié au Tango, il interprète aujourd’hui l’oeuvre de grands auteurs populaires latino-américains. Vibrations d’une voix puissante et chaleureuse au son d’une guitare expressive; son répertoire poétique navigue de l’Argentine à l’Uruguay, du Brésil au Chili.

Juan-Manuel Vasquez revient avec des nouvelles compositions à La Fabrique à Paroles, où le public avait été conquis.

Réservation fortement conseillée par mail : contact@limagequiparle.org

Participation libre

 

Jeudi 14 novembre à 20h30 – Projection du film « Ni d’Ève, ni d’Adam » – Une histoire intersexe en présence de Floriane Devigne réalisatrice

« Je rêve parfois que je n’ai plus ni hanches, ni fesses, ni jambes. Ma folie ne va pas jusque-là. Il n’y a que le milieu qui m’encombre, son inutilité me glace. » Comment vit-on avec un sexe qui a été décidé, opéré pour le conformer aux normes dès la naissance ? Comment se construit-on avec cette différence ? Une réflexion sur la manière dont les personnes intersexuées cherchent à se réapproprier leur corps et à construire leur identité, sur ce que nos sociétés occidentales sont prêtes à faire au nom des normes sociales et ce que signifie être un homme, une femme ou un peu des deux…

Production : CFRT Productions

France, Suisse 2018

58 minutes, VF

19h30 – auberge espagnole (chacun.e apporte un plat à partager)

Samedi 16 novembre à 20h30 – spectacle « La Réussite » – carnet de route, du couac au je ne sais quoi avec Thérèse Bosc

Sax sopranino, cordes, objets amplifiés, samples et confidences

Pour moi, le voyage se fait dès qu’on met les pieds en dehors de soi, et qu’on considère les soubresauts de la vie comme des destinations.Trouver extraordinaire ce qui ne semble pas l’être, tordre des lieux communs comme on tordrait une paire de chaussettes, dévoiler une émotion enfouie, l’étendre au grand jour.

Dans la continuité de « RÔDEUSE » carnet de voyage sonore, « LA REUSSITE » invite à naviguer par les oreilles dans mes carnets de route à travers des sujets sensibles, insolites, risibles, du couac au je ne sais quoi.

Ce qu’ils en disent ici

Réservation conseillée – Participation libre

 

Mardi 19 novembre à 20h30 – Projection du film « L’Epoque »

Un film réalisé par : Matthieu Bareyre

Du Paris de l’après-Charlie aux élections présidentielles ; une traversée nocturne aux côtés de jeunes qui ne dorment pas : leurs rêves, leurs cauchemars, l’ivresse, la douceur, l’ennui, les larmes, la teuf, le taf, les terrasses, les vitrines, les pavés, les parents, le désir, l’avenir, l’amnésie, 2015, 2016, 2017 : l’époque.

Production : Artisans du film, Alter Ego Production, ADF l’Atelier
France 2018
90 minutes, VF

19h30 – auberge espagnole (chacun.e apporte un plat à partager)

 

Vendredi 22 novembre à 20h30 – Sortie de création – Kutna Horà 

« 1 femme, 2 hommes. »

Au dessus d’eux la foule défile bruyante sur le Ramblas, la nuit s’étiole dans le claquement des pétards, les relents de churros et les sonos criardes. La lumière des halogènes projette une ombre massive jusqu’au rivage. C’est là qu’ils sont, assis dans les rochers.

Ils attendent.

Plus tard, les projos sont éteints, la promenade déserte, seule la Lune déverse sur la plage sa pale clarté. Ils demeurent silencieux.

Sur leurs jambes nues passent des ombres incertaines, des crevettes ou bien les tentacules de quelques anémones. Leurs mains se frôlent, cherchent sur la paroi humide de la roche, parmi les algues et les berniques, un appui, une anfractuosité qui leur permettrait de se maintenir, de ne pas être ballottés, emportés par le ressac. L’eau n’est pas si froide et puis ici, aucune voiture ne pourra les renverser.

1 femme, 2 hommes.

Ils attendent… Les lumières scintilleront sur l’horizon… Les signaux de l’archipel…

KUTNÁ HORA !!! »


Claire Lhostis : guitare électrique, trompette, chœurs

Jean-Philippe Le Rhun : sampler, guitare midi, bol taoïste

Neil Ujuonnal : textes, chant