A venir à La Fabrique à Paroles – 2 rue de Run Baëlan à Paimpol

Dimanche 20 janvier à 16h / Causerie autour de l’histoire de l’usine d’algues de Pleubian et de l’industrie des algues en Bretagne

L’industrie des algues : un avenir prometteur

Le 15 mai 1982, une société d’économie mixte ‘CERAA’, Centre d’Expérimentation et de Recherche Appliquée en Algologie remplaçait l’ancienne usine, avec le soutien des collectivités locales et départementales. Ce centre, aujourd’hui renommé CEVA va devenir un pôle d’excellence et une référence européenne pour la recherche

Guy Prigent nous racontera cette histoire à partir de témoignages et de documents photos inédits.

Réservation conseillée au 06 13 42 11 74

 

Mardi 22 janvier à 20h30 – projection et rencontre avec Agathe Oléron réalisatrice du film La Dame de Saint-Lunaire

«C’est l’histoire d’une femme qui a vécu dans la commune de 1950 à 1991 et qui, pendant 40 ans, a construit sa maison de bric et de broc à la manière du facteur Cheval. Il y a ce que les gens racontent de cette construction atypique et de cette femme qui ne l’était pas moins. Le mystère autour de sa personnalité reste entier, relate Agathe Oléron. Tout a commencé lors d’une classe de mer. Étant gamine, on est passé devant sa maison et on l’a rencontrée. Trente ans après, en retournant sur les lieux, j’ai eu envie de savoir si la maison et cette femme existaient toujours. Cette maison avait une apparence tellement étrange ! Elle était faite avec des boîtes de conserve, du ciment… J’avais l’impression que Jeanne Devidal avait récupéré ce qu’elle avait trouvé au bord de la mer pour construire sa maison ». 

Réservation conseillée au 06 13 42 11 74

Participation libre

 

Samedi 26 janvier 19h / apéro- concert avec Davy Robial 

Davy Robial nous invite pour un voyage instrumental aux confins de la guitare acoustique. Univers instrumental où la guitare se mélange à la machine, où la musique appelle à l’imaginaire, vient captiver l’auditeur et l’inciter au voyage.

Extrait : https://soundcloud.com/davy-robial

19h – un vin chaud vous attend avant le concert

Et si vous souhaitez partager un moment autour d’un plat, le concert sera suivi d’une auberge espagnole (chacun.e apporte un plat à partager)

Réservation conseillée au 06 13 42 11 74

Participation libre

 

Samedi 2 février 20h30 – {CORPS EN CHANTIER}

SERIE DE PERFORMANCES DANSEES par Pauline Sol Dourdin

Cabinet de curiosité, bestiaire chorégraphique, ou encore exposition vivante, cette proposition artistique de PAuline Sol Dourdin prend la forme particulière de la série. Une déclinaison du corps en plusieurs volets performatifs où la danseuse entremêle lecture de textes, musique électronique live, danse et mise en scène plastique. 

Dans {CORPS EN CHANTIER} la sensualité côtoie l’étrangeté et le charmant se confronte à la révulsion. 
Une exploration chorégraphique qui révèle des figures hybrides comme autant de personnifications d’idées et d’émotions qui s’entrechoquent.

Le musicien Pierre Stéphan brode en direct la toile sonore de chaque performance, mêlant électronique, sons organiques et la lecture enregistrée d’extraits de textes choisis, dans un dialogue sensible.

Chaque tableau de cette série existe indépendamment des autres et affirme un espace déterminé de recherche. Modulables en fonction des lieux souhaitant les accueillir (jardins, espaces d’expositions, concerts, salle de spectacle, bars, appartements …), ils peuvent également s’assembler pour créer de nouveaux ensembles à l’instar des tableaux polyptyques. 

Participation libre – réservation conseillée

 

Mercredi 6 février 19h – cinéma déjanté,  » Ciné SearCus »

« Ciné SearCus » vous présente un événement unique, qui a voyagé en voilier en famille autour de l’Atlantique. Partis de Pontrieux en mai 2015, ces saltimbanques des mers ont parcouru l’Espagne, le Portugal, les Canaries, Madère, le Sénégal, le Cap Vert, les Antilles et les Açores. Ils sont aujourd’hui de retour en Bretagne pour continuer à vous faire rêver ! Vous découvrirez un ciné-spectacle déjanté, comique et surprenant, pour tout public, qui mélange des projections avec du théâtre et de la musique. Les thèmes des courts-métrages sont variés : fantaisie, humour, écologie, réalité sociale…

Cinéma, accordéon, saxophone, jeux d’écran et autres péripéties, c’est un voyage d’images et de sons qui vous attend ! « 

Le spectacle sera suivi d’une auberge espagnole – chacun.e apporte un plat à partager

Durée : 1heure – Tout public

Participation libre – réservation conseillée 06 13 42 11 74

 

Vendredi 8 février 20h30 et Dimanche 10 février 16h

Le Théâtre des Tentatives présente Horreur boréale et Dernier soupir du diapason, deux monologues entre sourire et angoisse

Le Théâtre des Tentatives présente deux monologues très différents, d’une demi-heure chacun.

Dans la première pièce le personnage (dans sa cave peut-être) se joue une cérémonie. On comprend très vite qu’il est déjanté ! Pendant son séjour en Laponie, il a eu un éblouissement esthétique qui s’est transformée en une révélation mystique. Il se croit investi d’une mission sacrée : sauver l’humanité d’un terrible fléau ! Et cela ne pourra se faire que par un sacrifice, comme celui d’Isaac par Abraham. Il est habité de visions et ne sera rassuré que quand il aura accompli son œuvre… Ce texte est à la fois tragique et burlesque. Le spectateur pourra fluctuer entre stupeur, rire et angoisse.

Si dans cette première pièce, le personnage est du côté de la hache, celui de la seconde pièce est du côté du billot. C’est un texte très différent. L’homme qui se confie cherche une fois de plus à ressusciter son enfance. Quand il vivait une relation fusionnelle, joyeuse et malicieuse, avec son frère jumeau. Mais aujourd’hui celui-ci est absent. Que lui est-il arrivé ? Que s’est-il passé le jour où, pour leur dix ans, leurs parents les ont amenés à la grande ville ? Et aujourd’hui que peut-il faire pour se reconstruire ? Sinon parler. Parler et aussi agir… Le ton de ce second texte n’est pas du tout le même que celui du premier, il est plus quotidien, plus réaliste, plus sensible. Le spectateur est convié à se laisser aller à l’émotion.

Pourquoi avoir associé deux textes si différents ? Parce qu’ils ont plusieurs thèmes communs : l’intolérance, la nécessité de parler, la démence mystique, la violence et la mort, la négation de l’autre (alors qu’ils se distinguent par les thèmes de la beauté et l’émerveillement (le 1er), de l’amour, de l’identité, de l’enfance et de l’espièglerie (le 2è).)

Ces monologues sont interprétés par J.Y Broudic, ancien professeur de théâtre de l’Option artistique du lycée de Tréguier. Le second texte a été primé en 2017 à un concours national de nouvelles dont le thème était Accord perdu. Le théâtre des Tentatives a présenté en 2016 la pièce Destins (à partir d’extrait de Ph. Minyana.)

Participation libre – réservation conseillée

 

 

Vendredi 1er mars à 20h30 – Marie Le Roux présente « si ! si ! j’vous dis qu’il m’l’ dit » – un spectacle de Clown qui sera suivie d’un échange

Passionnée par mon métier de médecin, ayant travaillé le clown contemporain, j’ai monté un spectacle pour partager mon expérience avec le désir après le spectacle d’interroger et de dialoguer sur ce corps qui nous envoie des messages si étonnants.

Fine de pleine croquette (en clown contemporain) s’essaie à être un docteur sérieux mais cela dérape et les organes se mettent à « causer »…Autrement.

Réservation conseillée 

Participation libre

LA PROGRAMMATION À VENIR (en construction)

Du 18 au 22 mars – stage de slam avec les jeunes de la K’Fet. ateliers animés par Damien Noury et organisés par L’image qui Parle et  le service animations jeunesse de Paimpol

Mardi 19 février – projection film documentaire

Dimanche 24 février – Causerie avec Guy Prigent

Samedi 2 mars – Les monologues du vagin

Dimanche 10 mars – à vos agendas « Assemblée Générale de L’image qui Parle

Dimanche 24 mars – Causerie avec Guy Prigent

Lundi 18 mars – Conférence de Wang Tianyi sur la Chine organisée par l’association Espéranto de Plouézec

du 23 au 29 mars – CO & CO – L’art de vivre ensemble

samedi 23 mars – hip hop avec Manon Rezai

samedi 30 mars à 20h30 à la Sirène – slam* et concert avec Damien Noury dans le cadre du festival Pas Sages

*restitution des ateliers slam