L’association l’image qui parle est née de l’envie de mettre la rencontre, l’échange et le partage au cœur de son projet au travers d’actions artistiques et culturelles.

L’image qui parle développe des projets à partir de « la mémoire collective et individuelle » sur des thèmes évocateurs tels que « mon quartier/mon histoire, la transformation d’un territoire suite à un événement comme l’arrêt de la pêche à la morue… ».

Les arts de la parole, visuels et sonores permettent de faire émerger un travail artistique avec les habitants et artistes. La mémoire collective va susciter la parole, la rencontre entre générations, entre classes sociales et entre personnes de culture et d’environnement différents. Elle donne l’occasion de confronter son regard et ses représentations sur son territoire.

L’image qui parle s’est donnée pour objectifs l’éducation du regard et la promotion de la pratique photographique argentique auprès de différents publics (enfants, jeunes, adultes).  Pour cela des ateliers, des stages sont mis en place pour donner du sens à l’acte photographique et à la création de l’image.

L’association dispose d’un lieu culturel à Paimpol « La fabrique à paroles » pour inventer, imaginer, fabriquer, partager et restituer de manière collective toutes ses actions dans un cadre convivial d’échange et d’écoute.

L’agrément de Jeunesse et d’Education Populaire a été attribué à L’image qui Parle en décembre 2015

Nous remercions Robin Renucci d’avoir écrit ce texte que nous vous invitons à lire car il est le reflet des valeurs que nous défendons.

Texte cliquez ici

 

 

CHARTE de L’image qui Parle

 

Capture d’écran 2013-05-21 à 11.19.26